Temps d'approfondissement personnel du jeudi 23 septembre

le 23/09/2021


Pendant cette université des communicants, nous vous proposons des pistes pour un temps de prière personnelle, à partir de la Parole de Dieu du jour, préparées par une carmélite de Lisieux.

Lire Aggée 1, 1-8  sur le site de l'AELF 

 

C’est en pleine instabilité religieuse, sous Darius, que le prophète Aggée lança cet appel au peuple pour le réveiller et l’inviter à l’espérance et c’est en ce sens que ce texte nous parle encore aujourd’hui. 
Aggée essaie d’interpréter pour ses contemporains les signes des temps afin de les inciter à retrouver la foi et à garder l’espérance. Cet appel du prophète a trouvé de nombreux échos dans l’histoire de l’Église chaque fois qu’un souffle nouveau s’est emparé des fidèles. Ce « réveil » ne consiste pas à s’agiter, encore moins à pleurer sur le passé, mais à « se mettre au travail » car c’est le « moment » propice. 
Et le prophète précise comment effectuer ce travail : « Montez à la montagne. » Dans la Bible la montagne est le lieu de la rencontre et de la manifestation de Dieu (le Thabor, l’Horeb). C’est donc une invitation à la prière car sans l’Esprit Saint nous resterons incapables de reconstruire la Maison de Dieu. 
Et il ajoute : « Rapportez du bois pour rebâtir la Maison de Dieu. » C’est encore une invitation à chacun d’apporter sa petite pierre suivant ses compétences et de communiquer son espérance. Pour les uns, à l’exemple de la Petite Thérèse et de tous les saints à venir ce sera « par l’oraison qu’ils soulèveront le monde jusqu’à la fin des temps. » Pour d’autres, ce sera par leur engagement au service de Dieu et de leurs frères car « jamais mon espérance n’a été trompée » dit Thérèse (Ms C, 22v et 36v).
 

Sr Marie-Pascale de l’Église, ocd