"Vous êtes les «Gabriel» d'aujourd'hui"

"Vous êtes les «Gabriel» d'aujourd'hui"

le 20/09/2019

1

Communiquer, c’est vouloir transmettre à d’autres ce qui nous est cher, ce qui a de l’importance pour nous, qui compte et a du prix à nos yeux et que l’on veut partager à tous. Cela oblige à sortir de nous-mêmes, parfois de notre isolement pour entrer en relation. L’Archange Gabriel vient de Dieu pour communiquer avec Marie, entrer en relation avec elle, lui annoncer le choix de Dieu dont elle est l’objet et sa maternité extraordinaire, puisque d’elle, va naître le Fils de Dieu. Fidèle à transmettre le message dans son intégralité, Gabriel révèle à Marie, l’importance pour Dieu de donner Son Fils au monde et c’est elle qui a été choisie pour réaliser Sa volonté.

Pour Gabriel la mission est déjà dans la communication. Pour Marie la mission est dans sa réponse librement consentie qu’elle va communiquer sur le champ à sa cousine Elisabeth. Dans l’Évangile de Luc, pas de temps mort entre l’Annonciation et la Visitation, tout s’enchaîne très vite. « Marie se mit en route et se rendit avec empressement vers une région montagneuse, dans une ville de Judée ». Gabriel a été la voix de Dieu, envoyé par Lui pour communiquer Sa Parole à Marie et Marie l’accueille pour la transmettre à son tour. Dieu n’est pas solitaire, il est Trinité d’amour, Trinité de vie qu’Il nous transmet. Notre Église est pleine de cette vie qu’elle ne conserve pas que pour elle, mais qu’elle communique au monde.

Chers communicants, dans nos diocèses, nos paroisses, nos services, nos mouvements vous êtes les « Gabriel » d’aujourd’hui et avec tous mes frères évêques, je tiens à vous remercier. Nous vous demandons, au nom du Seigneur d’être les messagers de la vie et du témoignage de nos Églises locales au coeur de ce monde.  Nous vous y envoyons pour cela. Le trésor que nous communiquons, c’est l’Évangile, cette Bonne Nouvelle de Jésus Ressuscité qui est au cœur de notre foi. Nous n’avons pas d’autre programme, comme Gabriel qui n’en avait qu’un seul : « porter l’Annonce à Marie qu’elle concevrait de l’Esprit Saint ». J’ose dire, ici,  que depuis plusieurs années, vous êtes associés de près au ministère de vos pasteurs. Vous participez activement à notre souci permanent de porter à tous la Joie de l’Évangile. Votre mission est importante.Vous l’accomplissez avec foi et compétence, utilisant tous les outils de l’information que vous maîtrisez, du son, de l’image, du numérique. Communicant en Église, est devenu un service indispensable à la mission. Nous sommes plusieurs évêques et prêtres à pouvoir en témoigner. Vous êtes devenus pour nous des collaborateurs précieux.

Votre mission est d’étendre la parole du Christ, de l’Église et de ses pasteurs, là où elle n’est pas nécessairement attendue ni entendue, là où elle peut toucher des cœurs, transformer des vies, éclairer des choix. Ce que j’écris, je peux le mesurer sur le site et la page facebook de mon diocèse par le nombre de visiteurs qui les consultent et dont beaucoup viennent des « périphéries » ! Nos Eglises diocésaine, nos paroisses, nos services et mouvements, ne sont pas des forteresses dont on a levé le pont levis. Au contraire votre mission nous renvoie sans cesse à cette « Église en sortie missionnaire » qu’évoque si souvent le Pape François et dont lui-même est le signe visible dans l’exercice de son ministère pétrinien.  Communiquer en Église c’est vouloir toucher le plus grand nombre pour qu’à travers ce qu’elle fait, ce qu’elle dit,  Celui dont elle témoigne, beaucoup puisse « gouter et voir combien est bon le Seigneur ».

Communication, mission mais aussi communion.

Mettre l’Église en communion avec le monde, mais aussi tous les acteurs de la vie ecclésiale en communion les uns avec les autres. Tenir ensemble cette communion ad extra et ad intra fait partie du cahier de votre feuille de route. L’Église dans un diocèse est riche de plusieurs services avec ses domaines de compétences, l’Eglise est riche de mouvements très divers qui touchent différentes catégories de personnes, l’Eglise est formée de nombreuses paroisses dont le profil diffère d’un lieu à l’autre.

Mais c’est une seule et même Église, celle du Christ. Notre mission de pasteurs est de veiller à ce que des murs ne se dressent pas entre toutes ces composantes de la vie ecclésiale, mais que des ponts les relient les uns aux autres. C’est notre ministère de communion auquel, aussi, vous êtes associés. Le manque de communion ad intra a un impact négatif sur la mission ad extra. La force de Dieu, c’est la puissance de son amour, c’est le don généreux de sa vie. Par son messager Gabriel (fort comme Dieu), Il les répand sans le cœur de Marie et par elle nous donne Son Fils.

Nous sommes au service d’un Dieu qui se communique, qui entre en relation avec Son Peuple, établissant en Jésus-Christ son Alliance avec lui. C’est de cette proximité aimante de Dieu avec les hommes dont l’Église témoigne.

C’est la force et la beauté de votre mission de la faire connaitre et de la porter le plus loin possible.

+Norbert TURINI
Évêque de Perpignan-Elne
Président du Conseil pour la  Communication de la CEF


UCE - Édito Mgr Turini.pdf UCE - Édito Mgr Turini